« La Passion » loudéacienne presque centenaire

LOU_1303082588.jpgSavez-vous quel spectacle sera le plus joué en Europe au moment de Pâques ? C’est la Passion. Unique en Bretagne, celle de Loudéac (22) sera interprétée à partir de demain.

À Loudéac, la Passion, le spectacle retraçant les derniers moments de la vie du Christ, a beau être jouée depuis bientôt cent ans, elle entend bien se tourner vers l’avenir. Un avenir qu’elle construit avec l’Europe, au sein de l’EuroPassion. « Nous en sommes d’ailleurs à l’origine », raconte Michel Hinault, responsable breton de cette amicale qui regroupe, aujourd’hui, une trentaine de spectacles, pour une centaine répertoriée sur le vieux continent.

Pas question de copier

Tout a démarré avec la chute du Franquisme et la soif de la Catalogne de faire connaître sa culture, via le Cercle dont elle disposait à l’université de Paris-Sorbonne. Évoquant l’une de ses fiertés, la Passion d’Esparreguera, il lui avait été suggéré de se rapprocher de la Bretagne, terre catholique, où de telles représentations pouvaient avoir lieu ! « C’est ainsi que, dès 1982, nous avons franchi les Pyrénées, y retrouvant des membres des Passions de Masevaux (une ville du Haut-Rhin qui joue le spectacle en allemand) et de Nancy. À la fin d’un repas, l’idée d’une amicale était lancée », précise Michel Hinault. En 1984, celle-ci prenait forme, pour devenir l’EuroPassion en 1992. « L’objectif n’a jamais été de copier les unes sur les autres, ni d’uniformiser. Mais de s’ouvrir par des rencontres, comme en assistant aux représentations ».

Tradition et modernisme

En trente ans, les Loudéaciens ont ainsi effectué une quarantaine de voyages : en France, aux Pays-Bas, en Espagne, en République Tchèque, en Belgique, au Portugal, en Pologne, en Allemagne et en Autriche. Ils sont aussi en contact avec la Suisse, l’Angleterre, la Hongrie, la Slovénie, la Croatie, la Roumanie et l’Italie, bien sûr. « Nous avons vu des Passions spectaculaires, en présence de 3.500 personnes, comme à Sainte-Margarethen (Autriche), jouée en plein air, ou en salle avec un scénario résolument moderne et des scènes basées sur des faits divers récents. Et je peux assurer que la nôtre, celle qui respecte le plus l’Évangile, tient la route ». Pratique Représentations, demain, puis les dimanches 10, 17 et 24 mars, à 15 h ; mardi 19 mars, à 20 h (jeune public), au palais des congrès de Loudéac. Tarifs : adultes, 14 € ; enfant de 6 à 16 ans, 8 €; gratuit au-dessous. Réservations au 02.96.28.29.32 ou par internet : passion.reservation@yahoo.frSite : www.passionbretagne.com

Source de l’article

Une réflexion sur “« La Passion » loudéacienne presque centenaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.