Les Veilleurs Nantais ne lâchent rien !

Depuis plus d’un mois, les Veilleurs ont choisi d’honorer la personne humaine en se rendant présents au monde, chair et esprit, dans le cadre de veillées qui ont lieu dans des lieux publics pour y retrouver une culture véritable sur laquelle l’homme peut se construire.

Etre Veilleur, c’est offrir quelques heures à sa société pour redécouvrir le sens de la vie, de la société et la réalité de la personne humaine grâce à la redécouverte de l’histoire de France, de sa littérature, de la philosophie, grâce à la musique et à des témoignages.

Veiller, c’est aussi mettre sa vie, son quotidien, sa volonté au service du bien commun, reconnaître que nous sommes des êtres de relation et espérer un redressement culturel et politique profond.

Veiller, c’est s’efforcer d’être un homme ou une femme de conscience, d’appeler le bien et le mal par leurs noms, de préférer la vérité au mensonge, la beauté à la laideur, la justice à l’iniquité, la paix à l’affrontement. Veiller dimanche soir, c’est renoncer à la tentation de la violence qui suscite la répression, au profit de la non-violence qui conduit à la conversion de ceux qui ignorent tout de l’homme, ou sont indifférents à la réalité de la souffrance des plus petits et des plus faibles.

Veiller, c’est commencer à changer sa vie et espérer ainsi changer la société.

Grande nuit des Veilleurs Nantais ce soir à 21 h 30, Cour des 50 otages à Nantes. Venez nombreux !

Nuit des Veilleurs Nantais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.