Le prisonnier de la Manif pour Tous Nicolas Busse libéré

Nicolas prisonnier politiqueJugé aujourd’hui en appel, le militant de la Manif pour Tous Nicolas Busse arrêté et condamné à deux mois de prison pour avoir participé à un rassemblement interdit par les autorités, devrait être libéré. Il va revenir en prison ce soir pour procéder à diverses formalités administratives, et sortira avant minuit. La cour d’appel l’a condamné à 3.000 euros d’amende dont la moitié avec sursis, donnant un jugement nettement plus doux qu’en première instance, tandis que des veilleurs debout faisaient le pied de grue dehors.
 
Nicolas Bernard Buss, qui a fêté récemment son 23e anniversaire en prison, était le seul manifestant de la Manif pour Tous et des mouvements qui en découlent à avoir été condamné à une peine de prison ; dans le mouvement, l’on a très rapidement appelé à la libération d’un « prisonnier politique ». Par ailleurs, nous informe le site d’information catholique le Rouge et le Noir, le 27 juin 2013, le Conseil de l’Europe a adopté une résolution par laquelle il épingle la France pour la répression des manifestants pacifiques contre la loi Taubira et ses conséquences. Curiseuement, cette nouvelle n’a pas été traitée par les médias français qui se sont concentrés sur la condamnation le même jour de la France par la cour européenne des droits de l’Homme pour cause d’une procèdure judiciaire bâclée.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre information