Colère dans le monde agricole.

Le réseau professionnel Colbert apporte son soutien à la  cinquantaine d’agriculteurs qui à l’appel de la FNSEA 44 ont mené une action au Magasin Carrefour de la Beaujoire à Nantes ce jeudi 17 février Mickaël Trichet le président de la FNSEA 44, a pris le temps de rappeler les raisons de la mobilisation à ses troupes et au directeur du magasin, Laurent Corneil, venu à leur rencontre au milieu du parking : « On est venu pour deux choses. La revalorisation des prix des produits agricoles, qui est nécessaire au vu de l’augmentation de nos charges. La loi EGAlim 2 sécurise normalement la rémunération des agriculteurs. Il faut qu’elle soit respectée. On est aussi venu vérifier l’origine des denrées alimentaires »

Pour Mickaël Hunault, des Jeunes Agriculteurs, « il y a de quoi être en colère quand on retrouve du jambon avec le logo bleu blanc rouge, alors que les porcs sont élevés en Espagne et simplement transformés en France. Il y a tromperie pour le consommateur. Les normes d’élevage ne sont pas les mêmes et les salaires et les conditions sociales dans les abattoirs non plus. C’est de la concurrence déloyale ».

Rappelons que  les syndicats de la filière œufs, Romain et Thomas Chupin, deux producteurs installés à Somloire (Maine-et-Loire), avaient manifesté, le 11 février , devant le siège de Carrefour à Massy (Essonne), pour réclamer « une revalorisation es prix » face à l’explosion du coût des matières premières. Car ils travaillent aujourd’hui  à perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.