Politique d’abord !

Cette année 2011-2012 sera particulièrement marquée par les élections présidentielles et législatives françaises, véritable raz-de-marée médiatique qui commence d’ailleurs à déferler sur le peuple français. Les débats politiques vont allègrement se multiplier, et il y a fort à parier que les candidats rivaliseront de promesses démagogiques et de manipulations populistes, dans l’unique et indicible but arriviste de conquérir la première place de la république.

Et dans cette pitoyable foire d’empoigne, dans cette valse générale d’ego, la véritable politique sera oubliée, passée sous silence. Le Bien Commun sera relégué aux oubliettes de la politique, l’épanouissement de tous remplacé par le bonheur d’un seul, le peuple n’étant plus que cette foule panurgiste qu’il s’agit de convaincre par des inepties sans fondements.
Voilà pourquoi, nous royalistes, avons décidé de mettre cette année sous cette bannière maurrassienne : Politique d’abord !

Politique d’abord, c’est en premier lieu une redécouverte de la réelle politique, pour le Bien Commun, au service du peuple. Abandonnée depuis longtemps par la république, cette véritable politique a été remplacée par un régime exaltant l’arrivisme et l’individualisme les plus ardents, les élections présidentielles en étant l’exemple le plus flagrant.

Politique d’abord, c’est ensuite donner les moyens au peuple français d’atteindre ce but commun : institutions, gouvernement et corps intermédiaires, tous les acteurs doivent travailler conjointement dans cette optique politique. Or, nous voyons qu’aujourd’hui, notre régime républicain a abandonné cette unité gouvernementale et institutionnelle : blocage législatif, frénésie réformatrice et aberrations judiciaires continuent inexorablement de se multiplier, engendrant notre actuelle crise institutionnelle.
Politique d’abord, c’est enfin et surtout comprendre que ce but ne saurait être atteint par un peuple divisé et individualiste, mais seulement par une Nation unie, forte et souveraine. Cette souveraineté, la république la bafoue tous les jours en désossant morceau par morceau tout ce formidable édifice multiséculaire français, ruinant petit à petit notre beau pays en abandonnant à tout vent des pans entiers de notre souveraineté.

Voilà donc notre réponse aux inepties républicaines : Politique d’abord ! En nous appuyant sur cet adage maurrassien, développons cette réelle politique pour la France, par le Roi et au service du peuple.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.