La Direction Centrale du Renseignement Intérieure : une « Police Politique » !

Dans un livre parut hier, aux éditions Laffont, trois journalistes affirment que « jamais un service de renseignement n’aura été autant instrumentalisé,  dévoyé pour servir un cap et ses intérêts privés « .  Disons le sans langue de bois il s’agit de ici d’utilisation à des fins politiques en vue des réélections : comme le montre les cellules mobilisée autour sur Marine Lepen et DSK mais aussi le fichage des journalistes.

Mais cela ne nous étonne plus, mais le plus inquiétant c’est que ces cellules ont remplacées certaines comme la surveillance des sectes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.