Quatre militaires tués en Afghanistan…

Quand cela cessera t’il ?

Quatre militaires français ont été tués ce matin en Kapisa (Afghanistan) par un soldat de l’armée nationale afghane (ANA) du président Karzaï. Plusieurs autres ont été blessés.

L’attaque a eu lieu à l’intérieur de la base opérationnelle avancée (FOB) de Gwam, au sud de Tagab. Les militaires français participaient à une séance d’entraînement physique – en clair, ils courraient dans le camp – quand un soldat afghan a ouvert le feu contre eux à l’arme automatique. 4 militaires ont été tués (trois du 93ème régiment d’artillerie de montagne de Varces et un du 2ème régiment étranger de génie de Saint-Christol). Quinze autres ont été blessés, dont huit grièvement.

Tous ces soldats appartiennent à une OMLT, c’est à dire une équipe de « mentorat » chargé d’aider l’armée afghane – le kandak 34 en cl’occurence. Par nature, ces militaires sont donc en contact avec les soldats afghans…

Le 29 décembre, deux légionnaires avaient déjà été tués par un soldat afghan, au cours d’une opération, mais par ce qui semble être des tirs dans le dos. Cette nouvelle attaque porte à 82 le nombre de militaires français morts en Afghanistan.(Source)

Nous assurons les familles de nos prières et de notre soutien. On pourra lire la biographie des soldats ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.