Armée, la grogne gronde

Nicolas Bara, président de l’Association Militaires et Citoyens, est intervenu le 3/02/2012 au 19/20 de France3 Bretagne dans le sujet  » Armée, la grogne monte ».

Extraits :

France 3 : … Certains militaires supportent de plus en plus mal à devoir se taire et manifestent leur engagement en relayant leur malaise sur des forums ou en contactant des associations périphériques à l’armée

Nicolas Bara : …Ce sont des situations de harcèlement, de manque d’hygiène, de considération, des problèmes administratifs … Mon action consiste à mettre la pression pour trouver une solution à telle ou telle problématique, voire prévenir les médias ou les élus …

France 3 : Au sein des armées, le dialogue social est pour le moins timide et le code de la Défense particulièrement restrictif.

Nicolas Bara : … Les militaires sont considérés comme des citoyens de seconde zone. Ils ne peuvent pas participer à la vie sociétale comme n importe quel autre citoyen français.
Le militaire n’a pas le droit d’adhérer à un parti politique, pas le droit aux syndicats ni aux associations professionnelles. Il a une liberté d’expression extrêmement limitée. Il y a une grosse différence entre le militaire et les autres agents publics. … (Source)

On pourra voir la vidéo France 3 en allant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.