Hommage d’un militaire aux quatre soldats français

Reçu d’Afghanistan, ce témoignage d’un militaire français présent sur le tarmac de l’aéroport de Kaboul (Via lignes de défense). 

« Belle et sobre cérémonie tout a l’heure sur le tarmac de KAIA. Beaucoup de monde, sans forcer qui que ce soit. Des alliés en très grand nombre. Un moment de recueillement et un adieu a quatre soldats. J’espère qu’il y aura du monde a l’arrivée et a Paris sur le pont Alexandre III…
Dieu merci, l’instant solennel à réussi a masquer – sauf a nos allies attentifs a ce genre de détail – quelques aspects ridicules, typiques de notre armée, de ses moyens très moyens et de ses travers :
1/ la toute ministérielle quinzaine de minutes de retard … Nous avons l’habitude, nos alliés, moins …
2/ l’escadrille de cameramen et photographes, virevoltant sans vraiment savoir où se poser ni pourquoi ils étaient là si ce n’est pour faire de l’image choc a tout prix … L’un d’eux m’a dit « c’est pour la famille » … Pas sûr que cette dernière n’aurait pas préféré un peu plus de dignité …
3/ les très ridicules 2 x 15 W de la sono qui tentaient – en vain – de couvrir une surface grande comme un terrain de foot, au milieu du vent et des avions qui décollaient … Les tout aussi ridicules 2 haut-parleurs dont les trépieds non lestes ne résistaient pas aux bourrasques …
4/ le couinement incongru du klaxon de la passerelle élévatrice qui montait les cercueils dans l’avion (personne n’avait pense a dire a l’opérateur de penser a couper le dispositif ; c’est vrai que cela fait beaucoup a penser)…
5/ la panique dans la soute quand le chariot roulant qui transportait les 2 derniers cercueils s’est bloqué, et a fait un peu de marche arriéré puis de marche avant. Le contre-jour a partiellement – et heureusement – masqué le moment ou les opérateurs y sont allés a coups de pied pour débloquer la machine …
On me dira que je focalise beaucoup sur les détails … Certes, mais ils sont hélas révélateurs :
pas un détachement n’a sur place une sonorisation digne de ce nom ou personne ne sait ou en trouver une ; cela parait incongru quand on sait ce que coute une journée de campagne en Afghanistan, mais c’est pourtant vrai. On peut toujours demander un moyen simple, « on » vous expliquera toujours comment vous en passer (au mieux) ou on fera (au pire) pourrir le dossier le temps de l’oublier …
personne (ou si peu) n’a osé dire aux photographes et cameramen de se faire discrets ; ceux qu’ils l’ont fait se sont fait poliment envoyer sur les roses au nom de la liberté de la presse et du droit au Français de pleurer devant sa télé … et du droit au Ministre a pouvoir dire « j’y étais » …
– personne n’a pense à répéter ou au moins réviser cette courte cérémonie pour chasser le détail qui tue, et il y en a eu … Manque de temps, de moyens, voire pire … Ce qui fait le plus mal, c’est de voir comment nos allies gèrent ce genre de cérémonie, en faisant justement tout ce que nous ne savons ou voulons pas faire. Notre cote franchouillard/débrouillard marche souvent, mais pas dans ces circonstances ».

Rendons réellement hommage à ces soldats qui ont donné leur vie pour la Patrie, pour la France. Ayons chacun une pensée particulière pour ces pères de famille qui ne rentreront plus dans leur foyer, pour ces hommes que la mort a étreint beaucoup trop tôt. Et ayons à coeur de dénoncer l’odieux irrespect de cette caste politico-médiatique qui foule au pied, avec mépris et condescendance, les sacrifices de ces héros modernes en bafouant même le dernier hommage qui leur sera rendu.

2 réflexions sur “Hommage d’un militaire aux quatre soldats français

  • 13 juin 2012 à 20 h 37 min
    Permalien

    Encore 4 militaires français assassinés lachement par un terroriste musulman……Qu’attend F. Hollande pour rapatriés tous les notres? Après tout c’est Sarko ,vendu aux Etats-Unis, qui a renforcé le contingent français en Afganistan….A moins que lui aussi soit vendus aux Etats-Unis?La France doit par ailleurs reprendre sa ligne de conduite traditionnelle edictée par de Gaulle et sortir de l’OTAN….
    POUR UNE FRANCE REELLEMENT SOUVERAINE ET NON INFEODEE AUX
    ETATS-UNIS!!!!

    Répondre
    • 14 juin 2012 à 12 h 44 min
      Permalien

      La France républicaine a depuis longtemps soumis sa souveraineté au bon vouloir des Etats Unis, la seule ombre à leur tableau semble être l’étonnant refus chiraquien de se lancer dans la chimèrique lutte contre « l’axe du mal »… On se souvient encore de la réaction américaine qui avait suivi !

      La France doit non seulement rapatrier au plus vite ses soldats, comme vous l’avez souligné, mais également savoir raison garder et ne pas les envoyer à un autre abattoir : la Syrie, terrain où le Flamby socialiste semble vouloir se lancer à corps perdu.

      Indubitable logique : les français iront soutenir les insurgés syriens (armés depuis le début par les américains) en se faisant trouer la peau pour l’ineptique « sursaut démocratique » que dogmatisent nos bienpensants républicains.

      Arrêtons les frais ! Nos soldats n’ont pas à payer les idioties nihilistes de gouvernants incapables !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.