Courrier des lecteurs : Sur les frasques du maire Delanoë…

A transmettre à vos amis Républicains pour matière à reflexion : afin qu’ils s’interessent à une nouvelle monarchie possible et très certainement souhaitable pour le futur de leurs enfants …

Lorsqu’il tenait l’Hôtel de ville de PARIS, Jacques CHIRAC appointait discrètement 21 personnes qui travaillaient en réalité pour le RPR.

Avec l’aide de l’UMP, il vient d’ailleurs de rembourser la somme de 2,2 millions d’euros à la Mairie de Paris.  Eh bien, selon la revue « CAPITAL », Bertrand DELANOË fait mieux encore ! Voilà neuf ans que ce cachottier finance avec l’argent du contribuable une bonne trentaine de postes de permanents CGT, planqués dans une des mutuelles de la ville : la MCVPAP…

Dans un rapport au vitriol, l’Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre à 1,2 million d’euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun fondement juridique, à l’organisation de Bernard THIBAULT….
On peut donc estimer que plus de 10 millions d’euros ont été consacrés depuis 2001, à cette œuvre charitable.

Cinq fois plus que les frasques de Jacques CHIRAC ! Même, en s’y mettant à deux, Bertrand DELANOË et Bernard THIBAULT auront beaucoup de mal à rembourser …

Sur cet article, les Médias, tenus par la Gauche, sont restés très discrets !!!

Vous pouvez lire l’intégralité de cet article dans le site : http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730 « L’incroyable dérive financière de la mairie de Paris »
Source : Magazine Capital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.