Que sommes nous devenus ?

Radeau de la démocratieDes numéros répondrait « Le prisonnier » de la vieille série télévisé, montrant que la Démocratie sait être plus subtilement et oh combien totalitaire. Le peuple pense gérer la Démocratie en y participant régulièrement par son vote manipulé. Celui-ci est dirigé par des campagnes monstrueusement friquées d’où le règne de la ploutocratie, pas d’argent pas de représentation. L’Etat sert le citoyen en des cas où celui-ci devrait se servir lui-même. Il le déshabitue à la réflexion et à l’action personnelle. L’homme est civiquement ignorant. La république est un mangeoire où se bousculent les corbeaux responsables de nos malheurs, c’est une dépouille disait Montesquieu.Le comportement des candidats ressemble un peu trop souvent aux marchands du Temple du Veau d’or. Il est traité en mineur et les biens de la communauté sont gérés par d’autres que lui. L’isolement et l’individualisme le ramènent à l’état primitif. Notre civilisation se meurt en sombrant dans le matérialisme…

Que dit l’histoire ?

L’histoire est un puits d’expérience où toute mauvaise loi donne telle conséquence. Où tel acte gouvernemental donne tel effet. Où tel système donne tel résultat…La démocratie dans la Grèce Antique fut grande parce qu’elle puisait dans l’héritage monarchique savamment accumulé au fil du temps, avant de sombrer dans le chaos… Le monde Romain mourra dans un étatisme étouffant… La Révolution détruisit l’Europe monarchique en donnant l’unité à l’Allemagne, cette paix européenne tissée depuis longtemps par nos rois avec les mariages et le « Traité de Westphalie » fut détruite…

Avec la république, nous eûmes les conséquences, les invasions de notre sol suivirent…En 1914, la république s’acharna a envoyer, une année de guerre en plus, dans les charniers sanglant, notre jeunesse de France, parce qu’elle désirait détruire la monarchie Autrichienne. Ce n’est plus un secret aujourd’hui et nous savons que depuis 1917, l’Autriche voulait négocier !! 1914 fut la destruction de la Nation française…

La république étaient déjà antisociale en détruisant les saines lois et organisations corporatives d’avant 89 (qui ne demandaient qu’à être réformées) en empêchant la restitution des protections ouvrières mais de plus, criminelle dans sa responsabilité du conflit et massacres de 14, où toute une génération trouva son tombeau…

La république depuis sa naissance, déclencha les guerres d’enfer, dont le Golfe aurait pu être un nouveau début, qui sait. Nous avons d’ailleurs servi une nouvelle fois « Sa très gracieuse Majesté britannique » en garantissant avec nos soldats ses stocks de pétrole. Aujourd’hui, supplétifs du nouvel ordre mondial, en désirant imposer nos modèles de gouvernements, nous jouons aux gendarmes du monde et nos soldats se font tuer en Afghanistan, en Syrie et en Lybie, parce que l’on s’estime le droit de s’immiscer dans la politique des autres pays !! Notre diplomatie comme toute notre politique d’ailleurs est au service de « Lobbys » internationaux. « Il est normal, aussi, que l’argent public ne soit pas dissipé aux quatre coins de la planète : c’est un principe de respon­sabilité par rapport à l’effort réalisé par le contribuable, surtout en temps de crise. » (Jean de France, Un Prince Français)

Quand retrouverons-nous une politique Française ?

Source de l’article : Groupe d’Action Royaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.