La chiquenaude du Mois : Manuel, Valse !

Entre un hypoprésident à l’incompétence quasi-patenté et une Garde des Sceaux à l’aberrant laxisme, le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls arrivait à préserver une apparente crédibilité, passant pour « la main de fer dans le gant de velours » d’un gouvernement qui en avait bien besoin.

L’apparente fermeté sur le sujet des Roms, loin du Politiquement Correct de la caste boboïsante républicaine, en a étonné plus d’un dans les rangs de la droite : Manuel serait il un OVNI socialiste, un rejeton sarkozyste bazardé du mauvais côté de la rambarde ?

Foutaises et billevesées comme dirait l’autre ! Manuel a finalement montré, en ce 24 mars, son vrai visage : socialiste idéologue, il a accepté et ordonné les gazages, matraquages et coups sur des jeunes enfants, des adolescents et des vieillards pour faire taire une opposition devenue « gênante ». Et force est de constater que cette extrême violence policière n’est pas unilatérale, loin de là… Quelques jours plus tôt, plusieurs centaines de salariés de l’usine Goodyear s’en étaient pris aux forces de l’ordre : 19 policiers blessés, mais seulement une unique interpellation (contre 6 pour le 24 mars) et surtout pas de gazages ni même de défense des policiers ! Visiblement la cohérence n’étouffe guère le « kommandatur[1]»…

Lire la suite sur le site de Prospectives Royalistes de l’Ouest

Manuel, Valse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre information