« On n’est pas là pour se faire embarquer »

Chanson « On n’est pas là pour se faire embarquer »

Ou « complainte des Veilleurs du Roi »

D’après « On n’est pas là pour se faire engueuler » de Boris Vian

veilleur

Un beau matin de 14 juillet, le réveil

A sonné dès le lever du soleil

Et j´ai dit à mes gâs : « Rembarre Rembarre !

C´est aujourd´hui que Flamby passe la revue

Allons donc sur les Champs Elysées

Y’a un président normal à défier et à narguer »

Mais illico nous v’là r´foulé par les agents

Alors j´ai dit :

On n´est pas là pour se faire embarquer

On est là pour bien protester

On n´est pas là pour se faire alpaguer

On s’ra toujours là pour résister

Pour gueuler contre la loi, contre Taubira

Ça f´ra du tort à la République

Tant mieux, laissez-nous donc la pendre

Et, bien plus tard, quand le roi reviendra

Ma parole, nous, on s’ra là

L’jour de la fête nat’, devant les bataillons

J’ai sorti mon drapeau et crié « hou hou ! »

Les cognes me sont tombés d’ssus

Pas avec la manière, j’vous l’dit

Les argousins, les gardiens du régime

Ils m’ont arraché le drapeau des mains

Le drapeau de la révolte et de l’insurrection

Alors j´ai dit :

On n´est pas là pour se faire emballer

On est là pour vivement contester

On n´est pas là pour se faire épingler

On est là pour vraiment rouspéter

Pour gueuler contre la loi, contre Taubira

Ça f´ra du tort à la République

Tant mieux, laissez-nous la pendre

Et, bien plus tard, quand le roi reviendra

Ma parole, nous, on en sera

Source et suite de la chanson sur le site de notre ami Soudarded

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.