« ÇA IRA FIN DE LOUIS » Pièce de Théâtre jouée à Cholet dans le cadre du Festival d’Anjou. Un comble. Une provocation à Cholet ville martyrisée sous la Révolution.

Jean Robert-Charrier, nouveau directeur du festival d’Anjou, le parvenu parisien dans toute sa splendeur a décidé de marquer un grand coup pour sa première programmation à la tête de l’événement en proposant une pièce de 4 h 30 sur la Révolution française. Une provocation ! C’est à Cholet, ville martyrisée sous la Révolution , où sont programmées quatres représentations de « Ça ira (1) Fin de Louis » fin juin prochain. Cette pièce a reçu toutes les éloges de la presse subventionnée : de Télérama , au monde à Libération.. gageons que le pays réel sera lui rappeler que Cholet n’est pas Paris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.