À Nantes, les commerçants du centre-ville s’unissent contre les violences

Face à l’augmentation des agressions, ils ont créé un mouvement spontané travaillant avec les autorités pour déployer et mutualiser l’intervention d’agents de sécurité privée.

Le premier est responsable d’un bar, le deuxième serveur et le troisième agent de sécurité. Cyril, Charles et Guillaume, trois trentenaires, ont créé il y a un mois sur le réseau social Facebook le groupe Sécurité nocturne Nantes (S2N) : https://www.facebook.com/S%C3%A9curit%C3%A9-Nocturne-Nantes-S2N-100317458213610/?__tn__=%2Cd%2CP-R&eid=ARByL8grhIQTv0UyxsYSaRCEpNqrgCBmVGtXNeD8Z_S8zDV96VUJ2mEGFOlXxLUuxL_rU9tpwtK-oDmp

Pour Cyril, «l’élément déclencheur a été l’agression au couteau d’une consœur dans un bar du côté de la gare, à la période de Noël ». «Moi-même je l’ai été avec une lame et un tesson de bouteille il y a 15 jours», dit-il. Ce groupe, qui s’est spontanément monté pour lutter collectivement contre la violence et qui se définit comme «apolitique», compte désormais 400 à 500 membres en ligne. Selon son propre comptage, pas moins de 28 cambriolages de commerces auraient eu lieu rien que la semaine passée. L’un d’eux sous la contrainte d’une arme à feu, l’autre en plein jour à deux pas d’un arrêt de tramway.

Source : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/a-nantes-les-commercants-du-centre-ville-en-guerre-contre-les-violences-20200301?fbclid=IwAR3eRb85tC1MgqP4ZOSu1UFop80kQ7We-csSrLrCfS-u0l5afbDStA-zXkk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.