Le gouvernement aide une ancienne usine bretonne de masques à se relancer.  » Gouverner c’est prévoir ! »

En 2011 l’usine a fermé, car elle ne remplissait pas les critères de rentabilité exigés par Honeywell, et aussi parce que l’État avait renoncé cette même année à ses commandes en vue de des stocks de masques en prévision d’une pandémie. Pour rappel en 2005, le ministère de la Santé avait passé commande de 200 millions de masques sur trois ans à l’usine de Plaintel, considérant comme impossible de « dépendre exclusivement d’importations qui se trouveraient interrompues dans un contexte de pandémie », selon un document publié par la cellule investigation de Radio France.

A la fermeture de l’usine, une partie des machines a été délocalisée à Nabeul (Tunisie) et le reste a été envoyé à la ferraille. https://lnkd.in/dTnwtWrLe gouvernement aide une ancienne usine bretonne de masques à se relancerbfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.