L’écologie partisane à la manœuvre à Nantes !

Alors que nous prônons  l’écologie intégrale (ni droite ni  gauche mais locale et enracinée dans nos régions), nous nous devons de dénoncer l’hypocrisie de l’écologie partisane.

 A ce titre nous ne pouvons que regretter les tractations et basses manœuvres de  Julie Laernoes​, candidate EELV aux municipales de Nantes (19,58 % au premier tour). Celle-ci souhaite en effet  une alliance des forces de gauche avec Margot Medkour [Nantes en Commun LFI 8,95 %] et Johanna Rolland [PS 31,36 %] ».

La candidate EELV propose d’appeler cette liste de rassemblement « Nantes d’après » et aura pour objectifs notamment de « faire barrage à la droite nantaise »  alors que Laurence Garnier, LR, a réalisé 19,94 % au premier tour.

C’est d’un cynisme hors d’entente des électeurs et démontre une fois de plus que l’écologie partisane est à la remorque du socialisme ! « Nantes d’après » Johanna Rolland mais avec elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre information