ENS Bretagne et promesses républicaines

http://w3.bretagne.ens-cachan.fr/math/people/rozenn.picard/images/logoens.pngIl est parfois rageant d’observer à quel point les promesses républicaines et les espérances qu’elles suscitent semble inexorablement vouées au même cuisant échec récurrent et à la légitime colère des protagonistes. Ainsi, peu de bretons ont oublié la promesse de juillet 2010 de la ministre de l’Enseignement Supérieur Valérie Pécresse de donner son autonomie à l’antenne rennaise de l’ENS Cachan, promettant ainsi de fonder Normale Sup Bretagne….

Il y a quelques jours, l’Etat a tranché : celle ci restera bien une antenne de l’ENS Cachan, mettant fin à l’espérance d’une école normale supérieure bretonne. Et les investissements financiers, les efforts qui avaient été concédés de toutes parts également… On comprend dès lors l’énervement du président du Conseil Général d’Ille et Vilaine qui qualifie d’absurde la décision unilatérale de l’Etat prise dans la précipitation au mépris de ses engagements. (Source)

Donner leur autonomie à ces instituts d’enseignements supérieurs, outre une nette amélioration des services administratifs, laisse beaucoup plus de marges de manoeuvres à ces établissements de recherches et de formation post-bac : développer la recherche, l’autonomie des instituts supérieurs et à plus forte raison des établissements scolaires, voilà une application concrète du principe de liberté, de décentralisation et d’autonomie qui manque cruellement à notre beau pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.