Ephéméride bretonne et royaliste du 10 février

  • 1489 : Couronnement de Anne, duchesse de Bretagne, à Rennes.
  • 1638 : Vœu du Roi Louis XIII consacrant la France à La Sainte Vierge Marie

Après 22 ans de mariage avec la reine Anne-d’Autriche, Louis XIII, en reconnaissance à Marie pour la naissance miraculeuse de Louis XIV, lui consacra la France. Il déclare, le 10 février 1638, qu’il prend la Très Sainte Vierge comme Protectrice et Patronne du Royaume de France. Il demande que tous les ans, le jour de la fête de l’Assomption, on fasse, dans toutes les églises, commémoraison de sa déclaration à la Grande Messe et qu’après les vêpres on fasse une procession solennelle en son honneur…

[…]A ces causes, nous avons déclaré et déclarons que, prenant la Très Sainte et Très Glorieuse Vierge pour protectrice spéciale de notre royaume, nous lui consacrons particulièrement notre personne, notre état, notre couronne et nos sujets, la suppliant de nous vouloir inspirer une sainte conduite et défendre avec tant de soin ce royaume contre l’effort de tous ses ennemis, que, soit qu’il souffre le fléau de la guerre, ou jouisse de la douceur de la paix que nous demandons à Dieu de tout notre cœur, il ne sorte point des voies de la grâce qui conduisent à celles de la gloire. […] Lire la suite….

  • 1794 : Reprise de cholet par les vendéens

Saint breton : Saint Fagan

D’origine italienne, ce saint de la fin du IIe siècle aurait été nommé évêque et chargé d’une mission au pays de Galles par le pape Eleuther. devenu évêque de Llansantffagan, il aurait fondé deux églises du nom du nom de Llanffagan, dont l’une au village de Sain Ffagan (banlieue de Cardiff).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.