Adieu l’ami…

Voici l’éditorial du dernier Prospectives Royalistes de l’Ouest de Juin 2012, en l’honneur de notre Président Jehan Richard d’Amphernet, décédé le 25 Mai 2012. Adieu l’ami…

Il est des hommes dont chaque pas, chaque acte, révèle la véritable noblesse d’âme, qualité si rare et si précieuse aujourd’hui. Jehan-Richard d’Amphernet était de ces hommes. Descendant du célèbre aventurier René Madec, il gardera toute sa vie ce courage exemplaire propre aux grands hommes, dans ses jeunes années de photographe et cinéaste militaire comme dans son engagement sans réserve dans la cause royale.

C’est ainsi que, président depuis quelques années de l’Union Royaliste Bretagne Vendée Militaire, il n’aura de cesse de se faire témoin du courage et de l’abnégation que suppose le courage royaliste. Passionné et passionnant, il marquera chaque génération de jeunes royalistes de l’Ouest par ses envolées lyriques sur de multiples sujets allant du Génocide Vendéen à l’actuelle politique française.

Talentueux journaliste, il créera en 1997 le site vendeeinfos.com qu’il animera avec constance jusqu’à la veille de son départ. Il y témoignera son amour de sa région, cette Vendée qu’il aurait pu conter à n’importe qui avec la ferveur et la jovialité qu’il aimait arborer en toute circonstance.

Ami et camelot fidèle, il sera notamment à l’origine de Vexilla Regis et surtout de Prospectives Royalistes de l’Ouest, ce journal qu’il aimait tant. Aujourd’hui, c’est à nous de relever le flambeau, de poursuivre cette voie que de vaillants et courageux camelots ont ouverte. Adieu notre chef, notre ami ; saches que nous sommes prêts à prendre la relève et à poursuivre l’œuvre que tu as bâti…  

Toute l’équipe de Prospectives Royalistes de l’Ouest présente ses condoléances à la famille, aux amis et proches de Mr d’Amphernet et les assure de leurs prières.

Na ouel ket’ ta, breur kozh chouaned              Ne pleure pas, vieux frère chouan, 

Kendalc’ homp an emgann evit Doue ha va Roue  le combat continue pour Dieu et mon Roi ,

Kenavo ar Baradoz                   Adieu au Paradis

Richard d'Amphernet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.