Du décret fantôche sur la « retraite à 60 ans »…

Hier Mercredi 06 Juin, le gouvernement présentait enfin le décret qui agitait tant la sphère politique et médiatique depuis bientôt un mois. Comme nous vous l’écrivions dans l’article du Prospectives Royalistes de l’Ouest de Juin 2012, ce décret pourra aisément être classé dans la catégorie « fantôche et démagogique », symbole de la gesticulation improductive propre à ce nouveau gouvernement.

En effet, peu de réels bouleversements : la retraite reste à 62 ans pour l’immense majorité des personnes, le système de cotisation reste sensiblement identique à l’actuel. La seule véritable différence semble venir du léger élargissement du statut de carrière longue (limite à 19 ans au lieu de 18 actuellement) et un simulacre d’aménagement de la prise en compte des trimestres de chômage et de congé maternité dans le décompte des trimestres.

En clair, point d’avancée pour les ouvriers et travailleurs, loin de là. Par contre, cette « mesure de justice » (dixit Marisol Touraine)  va mettre en place un réhaussement des cotisations patronales et salariales pour amortir le coût de 3 milliards d’euros : + 0.5 % entre les deux, soit 0.25 % pour chaque en 5 ans. Pour les entreprises aux budgets extrêmement serrés, c’est évidemment la chute. Pareil pour les classes moyennes : déjà largement ponctionnées par l’Etat républicain,  elle devront encore donner quelques écus de plus pour payer les frasques démagogiques d’un gouvernement fantôche.

Enfin, il faut se poser la question de la crédibilité internationale de la France. A l’heure où d’aucun gouvernement européen ajuste l’âge de départ à la retraite sur les réalités démographiques des pays, la France prend le contre-pied total en usant non pas de bon sens mais de démagogie patenté. L’Allemagne, fer de Lance de leur Union Fédéraliste, jouera à n’en pas douter les professeurs en tapant sur les doigts boursouflés de l’hypo-président Hollande, lui rappelant au passage l’imminence d’un désastre économique européen, au cas où il n’en aurait pas encore pris conscience.

Voici une vidéo qui démontre le véritable problème des PME : l’exhorbitant coût du travail républicain.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=VfdgakRHTOg[/youtube]

2 réflexions sur “Du décret fantôche sur la « retraite à 60 ans »…

  • 8 juin 2012 à 14 h 59 min
    Permalien

    Remise au point nécessaire au vue de l’odieuse déformation intellectuelle qui a court actuellement. Bravo !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.