Les agriculteurs bretons guettés par le découragement

Agriculture bretonne

Deux tiers des exploitants bretons estiment que l’image de l’agriculture s’est dégradée, et ce à cause des questions d’environnement. Un sur deux se dit pessimiste quant à l’avenir de l’agriculture régionale.

Selon cette enquête, réalisée sur internet auprès de 1.428 agriculteurs bretons en novembre 2011, à l’initiative des organisations professionnelles de la région, 69 % d’entre eux jugent que l’image de l’agriculture s’est dégradée au cours des dix dernières années.

Deux explications sont mises en avant : les attaques des associations de protection de l’environnement (84 %) ; l’image « erronée » de l’agriculture bretonne véhiculée par les médias (78 %).

Résultat, 82 % des exploitants interrogés estiment que leurs missions ne sont pas connues des Bretons eux-mêmes, et 48 % se disent pessimistes quant à l’avenir de l’agriculture dans leur région (dont 9 % très pessimistes). Au point que 50 % d’entre eux ne souhaitent pas que leurs enfants reprennent le métier.

Interrogés sur leur participation à un projet de communication collective, 60 % des répondants – « plutôt les jeunes » – s’y disent prêts.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.