15 Août 1652 : Apparition de la Sainte Vierge à Jeanne Courtel à Querrien

Vitrail de Querrien représentant Jeanne Courtel

Lorsque le 15 août 1652, la Vierge Marie apparaît à Jeanne Courtel, le premier dialogue de la petite sourde-muette aurait été le suivant :

– Charmante bergère, donne-moi l’un de tes moutons.– Ces moutons ne sont point à moi… ils sont à mon père.– Retourne voir tes parents… et pour moi demande un agneau.– Mais qui gardera mon troupeau ?– Moi-même, je garderai tes moutons !La petite serait retourné vivement chez ses parents où tout le monde aurait été abasourdi de l’entendre parler :
– Mon père, une dame est venue me voir, et elle m’a demandé un de vos agneaux.
– Ah! ma fille, si cette Dame t’a rendu la parole, nous lui donnerons tout le troupeau.
– Elle a dit aussi qu’il fallait fouiller la mare pour retrouver son image enfouie et perdue il y a des siècles.
– Et que t’a-t-elle demandé d’autre ?
– Elle dit qu’elle est la Vierge Marie, et qu’il faut lui construire une chapelle au milieu du village pour que les pélerins puissent venir en foule pour l’honorer.
– Si tu dis vrai, nous demanderons à l’évêque de nous permettre de lui construire un sanctuaire.

Le sanctuaire de Querrien est le seul lieu d’apparition de la Vierge en Bretagne qui ait été authentifié par l’Eglise Catholique.

Source

Circuit de Procession

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.