La France à la dérive…

La France à la dérive...Voici l’éditorial du dernier Prospectives Royalistes de l’Ouest, à télécharger gratuitement ici.

Pendant les quelques mois de l’affligeante campagne électorale, tel Siegfried réveillant sa Brunhilde, Hollande voulait sortir la France des tréfonds du Sarkozysme pour lui redonner son éclat. Si la rhétorique politicienne devait encore faire son effet il y a 4 mois, l’évidence fait aujourd’hui face, avec cruauté et réalisme : la France est aujourd’hui à la dérive, sans rien ni personne au gouvernail. Et le peuple français commence à en prendre conscience.

Tant que l’hypo-président pouvait cacher son impotence derrière le frêle voile de l’anti-sarkozysme, la doxa vulgus n’y voyait que du feu. Logique : comme un os donné au chien affamé, l’anti-sarkozysme servi de muselière temporaire à un peuple impatient et vindicatif. Mais cette technique ne pouvait réellement servir d’axiome politique quinquennal… Surtout quand les socialistes commencent à l’abandonner.

Ainsi, alors qu’ ils vilipendaient avec force l’outrageant Sarkozy qui offrait la France aux puissances étrangères, Hollande et ses ministres socialistes commencent à accepter les investissements qataris dans les banlieues et font voter le traité budgétaire européen préparé sous l’ère sarkozyste, en lui adjoignant un peu crédible volet croissance, histoire que la mascarade dure encore un temps.

Mais l’ illusion ne tient guère plus. L’ incompétence économique ne cesse de se faire voir, notamment face aux délocalisations (PSA) et aux plans de licenciements (Sanofi), tout comme les revers financiers (abandon de la taxe de 75%) et politiques (on ne compte plus les anciens condamnés élevés au rang de ministres). Multiplier les commissions et les missions ne servira évidemment à rien : la France a besoin d’un cap politique, économique et social sérieux pour pouvoir réellement sortir de l’actuelle crise systémique. Les français commencent à en prendre conscience : à nous, royalistes, de sortir de notre torpeur pour montrer à nos concitoyens la seule voie pérenne pour l’avenir français, la voie royale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.