Reynald Secher récompensée par le Prix Combourg-Chateaubriand

Reynald SecherEn ce samedi 6 octobre 2012, brumes et pluie sur l’imposant château de Combourg, maison d’enfance de « l’enchanteur », François-René de Chateaubriand…. C’est dans cette demeure prestigieuse, en présence de la Comtessede La Tour du Pin Verclause et de son fils, que, chaque année, est remis le Prix Combourg. Ce prix littéraire français, créé en 1998, récompense un écrivain dont le style honore l’œuvre de Chateaubriand. Parmi les précédents lauréats, de grandes signatures : Marguerite Castillon du Perron, Michel David-Weill, Jean Raspail, Jean-Maurice de Montremy, Francis Huré, Jean-Christian Petitfils, Marc Fumaroli, Régis Debray, Jean d’Ormesson, Gérard Leclerc, Philippe Barthelet, Philippe de Saint Robert.

Cette année, le jury du prix Combourg, par la voix de son président, Philippe de Saint Robert, a décerné cette récompense à Reynald Secher pour l’ensemble de son œuvre, et plus particulièrement pour son dernier ouvrage «Vendée, du Génocide au Mémoricide », paru en octobre 2011.

Le lauréat 2011, Christophe Barbier, directeur de l’Express, est chaleureusement remercié de sa présence à Combourg, en dépit d’un emploi du temps chargé, par le Président du jury et Hervé Louboutin, fondateur de cet évènement littéraire.

Lire la suite sur le site du Souvenir Chouan de Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.