Lettre ouverte aux démocrates chrétiens

Mes chers amis,

Vous mettez en accusation dans votre lettre l’idéologie du gouvernement socialiste. Nous ne pouvons qu’aller dans votre sens, mais étant néanmoins obliger de reconnaitre qu’il ne s’agit nullement de l’idéologie socialiste mais de l’idéologie républicaine qui est ici en action, idéologie qui abolit, dès ses premières années, tous les corps intermédiaires, déstructurant ainsi les fondements de notre société.

Votre résistance datant du 6 mai dernier, cela est fort regrettable : elle aurait du commencer bien avant, au moins à partir de 1906 !  Un jour vous comprendrez que votre libéralisme politique est conjoint de l’idéologie socialiste que vous attaquez.

Nous partageons vos constats :

Effectivement les attaques contre la vie et contre la personne fragile se multiplient, notamment avec la programmation de la légalisation de l’euthanasie et avec la proposition de loi visant à autoriser la recherche sur l’embryon, émanant des Affaires sociales du Sénat le 3 octobre dernier.

Pour ce qui est de l’éducation et la volonté du ministre Peillon sur l’enseignement laïque à l’école, elle n’est que la suite logique de la déstructuration de l’histoire, toujours dans une volonté républicaine de déraciner l’homme. Ce « nouveau » projet qui vise à lutter contre les « discriminations »   et à promouvoir « l’égalité des genres » est issu en droite ligne de l’idéologie du genre. Que l’ancien gouvernement n’a pas eu beaucoup de zèle à dénoncer ! Quand à l’éducation sexuelle de nos enfants ce n’est pas aux gouvernements ni de droite ni de gauche à s’en occuper mais aux familles, que ce soit à partir du primaire ou pas.

Pour ce qui concerne le projet de loi sur l’adoption « aux couples de même sexe » elle fait suite à une loi d’après guerre qui permettait l’adoption par une personne. Pour nous, bien que le contexte de l’époque le justifiait, nous étions contre, pour le bien de l’enfant. Imaginons deux minutes deux transsexuels avec des enfant et osons dire que la société les met sur le pied d’égalité avec un couple hétérosexuel ! C’est cela, l’égalité républicaine !

Alors oui ce projet de loi  vise à déstructurer un peu plus les fondements même de notre société, nie les différences, pourtant si importantes et enrichissantes, en faisant disparaître du code civil les mots de « père », mère, mari, femme pour les remplacer par les notions d’époux et de Parent 1 et parent 2.
Quand à la légalisation de la Procréation Médicalement Assisté  dont la ministre est favorable, elle se verra acceptée, au nom de la liberté de choix.
Au nom de la démagogie et pour faire plaisir à une minorité, dans le système actuel tout disparaitra ou alors c’est que la dignité de l’enfant des femmes et des hommes est supérieure aux suffrages !
N’oublions jamais que le système républicain, appliqué à l’Allemagne, a conduit Adolphe Hitler au pouvoir.

Alors oui nous mobiliserons toutes nos forces en janvier pour faire fléchir la république, pour préserver et protéger l’enfant et les familles.
Mais ne vous trompez pas d’ennemis, chers amis et rentrez dans la vraie révolution intellectuelle. Ensemble, changeons le système !

Julien Rémy

3 réflexions sur “Lettre ouverte aux démocrates chrétiens

  • 8 décembre 2012 à 17 h 57 min
    Permalien

    Merci l’ami venant de toi cela me touche particulièrement !

    Répondre
    • 9 décembre 2012 à 8 h 28 min
      Permalien

      C’est normal Julien ! J’espère que les démocrates chrétiens entendront cette lettre ouverte. C’est l’avenir même de la France qui est en jeu !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.