Immense succès du cercle de Flore avec Philippe de Villiers mercredi soir

Plus de 100 personnes sont venues écouter mercredi soir Philippe de Villiers qui présentait son Roman de Charette.

Dans un silence que ne perturbait discrètement que l’arrivée des retardataires, Philippe de Villiers, conteur aussi passionnant qu’historien érudit, a pu ainsi faire découvrir à ses auditeurs passionnés toutes les facettes d’un personnage hors du commun…

…serviteur indéfectible de la France et de son Roi, de la Marine Royale aux guerres de Vendée.

Merci au vendéen Philippe de Villiers ! Une soirée exceptionnelle.

La salle de conférence étant pleine — de nombreux assistants assis pas terre —, l’orateur a bien voulu se mettre debout pour que les auditeurs agglutinés dans le couloir puissent à la fois le voir et l’entendre…

Lire la suite de l’article sur le site du Centre Royaliste d’Action Française

4 réflexions sur “Immense succès du cercle de Flore avec Philippe de Villiers mercredi soir

  • 15 décembre 2012 à 8 h 36 min
    Permalien

    Je trouve le titre un peu pompeux . Ou alors à chaque conférence de l’URBVM on va être dithyrambique lol !
    Quand Sévillia est venue à Nantes grâce à nous il y avait 500 personnes et une salle comble…

    Répondre
    • 15 décembre 2012 à 15 h 26 min
      Permalien

      Bah, les référentiels doivent changer de la province à Paris peut être… Aucune idée. Faudrait peut être être plus vendeurs dans nos CR ! 😉

      Répondre
  • 21 décembre 2012 à 13 h 43 min
    Permalien

    Manifestement Julien Rémy est dubitatif. Je crains que ce soit cette attitude qui retarde le retour d’une France française à laquelle il faut un …

    Répondre
  • 23 décembre 2012 à 19 h 16 min
    Permalien

    Je suis dubitatif devant le titre effectivement car 100 personnes à Paris n’est pas un succès immense. Je n e pense pas que mon réalisme retarde quoi que ce soit. Je ne parle pas du livre qui lui avec ses ventes 40 000 d’après mes infos est un vrai succès. Mais Cher Renoul connaissant votre savoir faire dans bien des domaines, je vous laisse volontiers (et sans arrière pensée ) ma place au sein de l’URBVM.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.