Le dolmen de Saint-Nazaire s’invite au conseil municipal

Les dommages provoqués tant sur le plan archéologique que sur le plan de l’intégrité patrimoniale du site du square dit “du Dolmen” [Voir ABP 28446] et [Voir ABP 28512] ont été évoqués le 14 décembre au Conseil municipal de la quatrième ville de Bretagne.
Programme immobilier non conforme
Rappelons que le quartier du Dolmen a été profondément bouleversé ces dernières années par un important programme immobilier qui n’a pas suivi – dans son aspect architectural comme dans son aspect urbanistique et paysager – les recommandations de l’architecte des Bâtiments de France. Si les immeubles de l’époque de la Reconstruction dans les années 1950 respectent les lieux, avec en particulier l’utilisation de parements de schiste, on ne peut pas en dire de même de ces nouveaux immeubles sans âme dont la construction semble guidée avant tout par le rendement financier maximum. Ce programme immobilier a de plus enclavé le square du dolmen dont la vue est bouchée en direction de l’artère principale – rue Henri Gautier – quand on arrive de Nantes à Saint-Nazaire. Les riverains très attachés à leur dolmen avaient pourtant demandé dès 2007 à la municipalité de tenir compte de l’importance de ce site mégalithique dans leur plan en orientant différemment le bloc d’immeubles pour éviter un enclavement total du dolmen.

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.