La Bretagne sort de la crise

Economie bretonneSi ces dernières semaines, les médias régionaux à la solde de réseaux jacobins socialistes se sont focalisés sur l’absolue nécessité de faire croire aux Bretons que la situation économique du pays était si catastrophiquement identique à celle de la France avec peu de preuves faites de pirouettes lyricales en guise d’analyses des chiffres du chômage breton – demeurant très bons pour une période de crise grave -, ce sont, depuis quelques jours, les membres du Comité Régional des Banquiers Bretons qui disent le contraire avec une augmentation de + 1,8 % de prêts accordés en plus aux entreprises et particuliers en 2012 par rapport à 2011 et la progression historique du taux d’épargne des ménages bretons de + 6,6 % : du jamais vu dans l’une des régions d’Europe qui épargne le plus !

Fort taux d’épargne, petra eo (c’est quoi) ?

Tout d’abord, un fort taux d’épargne est signe soit d’une très bonne santé financière des ménages épargnants, soit d’un élan de prévoyance de la part de la population. Dans chacun de ces cas, en Bretagne, c’est une bonne nouvelle : l’état de l’économie bretonne en sortie de crise étant très largement plus stable que pour nos voisins français, la consommation des ménages pourra reprendre facilement dès ce début d’année.

Pour le banquier, plus le Breton épargne, plus il met à disposition la garantie d’un capital de richesses disponibles et réelles dans l’économie, afin que le banquier puisse prêter de l’argent à des fins d’investissements dans les entreprises locales qui en ont la nécessité. Pour le patron, c’est un prêt plus facilement accordé. Pour l’épargnant, qui n’a déboursé aucun denier directement dans le processus complexe argent disponible/dette disponible/création de plus-value économique, la garantie d’un petit pécule pour ses vieux jours, un investissement immobilier ou augmenter ses capacités d’achat de produits vendus par l’entreprise dans laquelle le banquier a misé quelques billes…

Source et suite de l’article

Une réflexion sur “La Bretagne sort de la crise

  • 8 février 2013 à 5 h 50 min
    Permalien

    bonjour

    tres bien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.