Du reuz contre un projet de décharge au Rumengol (29)

Rumengol (29)Un particulier – l’entreprise Mallejac – a déposé en préfecture un projet de création d’un stockage de déchets inertes (ISDI) au Rumengol, commune du Faou, en lisière de la forêt de Cranou. 260 000 tonnes sur 10 ans, avec création d’un tertre de plus de 5m de hauteur. Un terril en projet qui ne passe pas pour un nombre croissant d’habitants, qui se mobilisent.

Une pétition en ligne a été lancée  et récolte un nombre de signatures toujours croissant. Les habitants dénoncent les risques pour l’écosystème, les eaux (le terrain en question est situé près d’un ruisseau), la forêt toute proche. Mais aussi la route d’accès inadaptée pour les camions et sur laquelle se trouvent deux écoles. Un comité de lutte a été créé pour s’opposer à la décharge, et se nomme « les amis du Stum » du nom du lieu-dit sur lequel porte l’emprise du projet. C’est que le coin est suffisamment rural et perdu, mais son accès paraît peu simple, au point de mécontenter les élus de deux communes. Au point de faire dire à une source proche du dossier que le projet de ISDI est « très mal parti. Le consensus des élus et des riverains est, dans ce genre de sujets, un facteur clé et très sensible. »

Une réunion d’information se tiendra demain samedi 15 février à 20h 30 en mairie du Faou. Le conseil municipal, consulté début janvier, a émis un avis défavorable, faisant valoir les risques pour le ruisseau, les riverains (nuisances sonores et dégradations des voies communales « très exigües ») et l’incertitude sur la nature précise des déchets qui seront stockés. Les élus de Hanvec, commune toute proche, ont, eux, refusé que le flux des camions (cinq à six allers et retours par jour cinq à six fois par semaine) passe par leurs routes, plus larges.

Lire la suite de l’article sur BreizhJournal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.