Le Trésor de la langue bretonne mis en ligne cette année

Kroaz Du, le drapeau bretonDepuis 1971, la langue française dispose d’un remarquable outil, «Le Trésor de la langue française informatisé», en abrégé le TLFi. C’est une base informatique CNRS-Université de Nancy qui contient 100 000 mots avec des définitions et des exemples, en 350 millions de caractères, et il est, maintenant, accessible en ligne. Voir le site Un équivalent, mais qui sera plus historique, va être créé et mis en ligne par l’Office public de la langue bretonne (OPLB). Voir le site Celui-ci a pour tutelle principale la Région Bretagne, mais l’Etat et les départements bretons en sont membres fondateurs. Le 8 février dernier, l’État (Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne) et l’OPLB ont conclu un accord pour que le premier apporte 100 000 ¤ sur trois ans pour l’élaboration de l’outil. Meurgorf (Grand corpus) ou le «Dictionnaire historique numérique du breton» sera mis en ligne, dès cette année, et augmenté peu à peu. Il rassemblera l’ensemble du corpus écrit connu du breton depuis la fin du Moyen-Âge jusqu’à l’époque contemporaine. En effet, s’il existe de nombreuses traces du breton écrit depuis le 9ème siècle, les premiers textes d’une certaine longueur n’apparaissent qu’au 15ème siècle sous la forme de pièces de théâtre.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.