Le Small Business Act breton commence à se concrétiser

Depuis décembre 2011, l’association Breizh Small Business Act milite pour que soit prise en Bretagne une loi semblable à celle qui existe aux Etats-Unis et réserve entre 23 et 40% des marchés publics aux petites et moyennes entreprises, encourageant par là leur compétitivité et les innovations. La mise en place du Small Business Act est l’un des points du BreizhImpacte.

Le Small Business Act  fait partie de ces initiatives modérées et pragmatiques Bretonnes que l’on souhaiterait voir plus nombreuses. L’accès à la commande publique, dont les règles sont très compliquées, est un parcours du combattant pour les TPE et PME. L’association réunit d’un côté chefs d’entreprises et de l’autre acheteurs publics (élus et agents administratifs) dans le but de faire dialoguer ces deux milieux qui jusque là s’ignoraient. La présidente de l’association, Pascale Mouginot, est juriste et consultante sur les marchés publics ; la vice-présidente, Céline Faivre, dirige E-Megalis, plateforme d’achats publics de la région administrative. Les deux mettent de l’huile dans les rouages pour que le Small Business Act devienne réalité, et permette, dans un processus d’expérimentation quinquennal, d’écarter les grands groupes au profit des PME locales.

Lire la suite de l’article sur Breizhjournal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.