3 Mars : Saint Guenolé

Statue de Saint GuénoléOn a parfois, à tort, confondu saint Guénolé avec saint Gwenaël qui fut en réalité son successeur comme abbé de Landévennec.

Son père, saint Fragan, et sa mère, sainte Gwenn, auraient débarqué venant probablement du pays de Galles dans la baie de Saint-Brieuc pour se fixer à Ploufragan (Côtes-d’Armor). Guénolé est le troisième fils d’une famille dont les autres enfants sont Sainte Clervie, Saint Jacut et Saint Guéthénoc.

Il serait né, soit à Ploufragan, soit à Plouguin où est encore montré le lieu supposé de sa naissance (une motte féodale).

Vers 470, il est confié encore enfant à saint Budoc pour être formé dans l’ermitage de celui-ci, situé sur l’île Lavret, dans l’archipel de Bréhat.

Vers 485, il manifeste le désir de se rendre en Irlande pour vénérer les restes de saint Patrick qui vient de mourir, mais l’apôtre lui apparaît en songe pour lui indiquer qu’il est préférable de rester en Armorique pour y fonder une abbaye. Avec onze autres disciples de saint Budoc, il s’établit dans une autre île appelée Tibidy qu’on a tenté d’interpréter comme l’île de la maison de prières, à l’Hôpital-Camfrout, dans la rivière du Faou.« Traversant vers l’ouest les régions de la Domnonée et parvenant donc aux confins des Cornouaillais, il découvrit enfin heureusement un gîte avec ses compagnons susdits dans l’île appelée Thopépigie [Tibidy] » écrit Gurdisten, abbé de Landévennec dans sa « Vie de saint Guénolé ».

Au bout de trois ans, en 490, Guénolé, nouveau Moïse, ouvre miraculeusement un passage dans la mer pour aller fonder une nouvelle abbaye sur la rive opposée de l’estuaire à Landévennec, en ayant fait le centre religieux de la Bretagne de l’ouest, il y meurt en 532. La veille de sa mort, il aurait choisi son successeur, célébré une messe et reçu l’absolution.

On pourra découvrir les légendes de Saint Guénolé ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.