Quimper. Des veilleurs contre la loi Taubira

Lancé à Rennes, Nantes, Vannes, un groupe de « veilleurs » a été constitué à Quimper. 70 personnes se sont rassemblées hier soir, à Quimper.

Ils se font appeler les « veilleurs ». Ces hommes et ces femmes, jeunes et moins jeunes, n’acceptent pas la loi sur le mariage pour tous et l’adoption, votée à l’Assemblée.

Pour protester contre cette loi, ils ont décidé de se rassembler tous les soirs dans plusieurs villes de France.

Dimanche soir, à Quimper, malgré une soirée printanière fraîche, près de 70 personnes étaient rassemblées place Terre au Duc. Leurs armes ? des bougies, des chants, des textes, de quoi manifester de manière pacifique. (Source)

Pour continuer la lutte contre la loi Taubira, n’oubliez pas : Rendez vous le 5 Mai, à Rennes !

Veilleurs à Quimper

2 réflexions sur “Quimper. Des veilleurs contre la loi Taubira

  • 30 avril 2013 à 19 h 17 min
    Permalien

    La une du Point m’a inspiré ce texte

    En élisant à l’Elysée un personnage incrédule, il fallait s’attendre à ce que la morale soit secondaire au cours de son mandat. Il a voulu le pouvoir et sert ceux qui lui ont donné les moyens de se faire élire : sa relation avec Pierre X est la seule explication à l’application du mariage et de l’adoption pour tous. Il n’y a rien d’autre derrière. Le sens de l’histoire a bon dos. De plus il est injuste qu’un couple de même sexe dont chaque membre est non stérile puisse adopter aux dépens d’un couple dont l’un est stérile. Dans le premier cas c’est choisi dans le second c’est subi.

    Cependant il y a un côté sage en lui que l’on retrouve dans Nasruddin. Il arrive la braguette ouverte devant la délégation Chinoise, il a suffisamment de recul pour rire de tout et manipuler son monde.

    Cela fait un point commun de plus avec Louis 16. Si un jour le président est conduit sur l’échafaud, comme le suggère la une du Point, je suis persuadé qu’il ne se dérobera pas. Je pense que sa vision joyeuse de la vie est si bien imprégnée au fond de lui qu’il affrontera la mort et les faits qui lui sont reprochés dans la plus grande insouciance. Son cuir est solide comme il le dit mais sa tête tombera avec le sourire. Car la comparaison avec Louis 16 s’arrête là : Louis 16 et Marie-Antoinette étaient catholiques et avaient une idée de la vie après la mort. Le président est un sage, un hérétique, un homme absous de toute contraintes. La mort pour lui n’a pas plus de sens que la vie. Sa compagne en revanche m’inspire moins d’optimisme. Elle semble à mille lieux de la grandeur d’âme de Marie-Antoinette dans ses derniers jours. Mais j’observe cela à travers l’oeil déformé des médias.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ex%C3%A9cution_de_Louis_XVI

    Concernant l’exécution de Marie Antoinette, le texte écrit à ce sujet par Louis Massignon est instructif.

    Répondre
  • 24 mai 2013 à 16 h 56 min
    Permalien

    Merci pour votre commentaire fort instructif.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.