9 juin : Conférence-dédicace à Guer (Morbihan)

Aujourd’hui, c’est la fête du héros de ce roman de Henri de Montalban, ancien officier de carrière, aujourd’hui magistrat, marié et père de sept enfants dont deux au ciel. Celui-ci présente son livre « essai politique ou fiction ». Tout un programme : 

« En 2012, la France a célébré le 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc qui fit sacrer le Roi de France Charles VII à Reims. La même année le Portail Royal de la cathédrale Saint André de Bordeaux a été restauré ainsi que son contrefort de Gramont. Mais en 2012 la Restauration Monarchique a échoué. Qu’en sera-t-il le 4 juin 2017, dimanche de la Pentecôte et fête de sainte Clotilde, à qui la France doit son baptême ?En tout cas en 2060, la France va mal, très mal. En 2111, la situation est la même. Ni pire, ni meilleure finalement qu’en …2012. C’est alors qu’un terrible tremblement de terre, à l’autre bout du monde, dans une ancienne « colonie » française, l’île de Saint Benoît, va faire plus d’un million de morts. Constantin, ambassadeur de la République française à Saint-Benoît, son épouse Marie-Anne, et leurs enfants vont être projetés au coeur d’une aventure qui va changer le cours de l’Histoire de France, de l’Histoire de l’Europe et de la Francophonie. Cette épopée sera marquée par les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, et les vertus de Foi, d’Espérance et de Charité. Un roman qui parcourt l’Histoire de France, du baptême de Clovis en 496, jusqu’aux années… 2170 !« A lire absolument. On ne le quitte plus des mains jusqu’à la fin ! C’est époustouflant, admirablement bien écrit, une très grande richesse de faits historiques et un très beau témoignage d’Amour. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.