Un sondage révélateur…

La récente naissance du petit prince anglais a donné l’occasion aux journalistes français de poser quelques bonnes questions aux français et, parfois involontairement, ont réussi à remettre en cause l’actuelle reformation intellectuelle républicaine en montrant que la Monarchie reste une idée pertinente aux yeux d’un grand nombre de nos compatriotes.

Ainsi le Parisien s’est il fendu d’un sondage salutaire, au résultant autant improbable que révélateur : à la question « Aimeriez vous que la France ait un Roi ou une Reine ? », près de 48 % des 16 000 votants, soit près de 8 000 français, ont répondu par l’affirmative. Bravo ! Et quelle belle leçon donnée aux dizaines d’années de reformation républicaine ; quelle belle preuve d’attachement monarchique du pays réel face à l’idéologie nihiliste du pays légal ; quel beau soufflet pour l’actuel gouvernant qui, en sus d’une impopularité record, prépare le terrain monarchique par son incroyable incompétence !

Mais ne nous voilons pas la face : l’actuel attachement populaire pour la Monarchie n’est que sentimental et loin d’être politique. Le terrain est donc labouré, acquis à notre cause et il ne faudrait qu’une once de courage militant pour que cet engouement temporaire pour le Royalisme ne devienne la tempête qui fera vacillé la frêle république ! Pour que Vive la France, Vive le Roi !

Les Rois ont fait la France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.