Les Guerres de Vendée au musée de Saint-Florent-le-Vieil

Le journal Ouest-France a eu la bonne idée, vendredi dernier, de promouvoir le musée de Saint-Florent-le-Vieil, dont les collections sur les Guerres de Vendée ravissent l’amateur d’histoire.

Saint Florent le Vieil Guerre de VendeeAu musée d’Histoire locale, Alexis Jeanneteau, étudiant en histoire,
répond aux questions qui concernent le mouvement vendéen.

L’association du musée d’Histoire locale date de 1968. Présidée par Jehan de Dreuzy*, elle gère une belle collection de vêtements anciens, de coiffes, armes et documents originaux des XVIIIe et XIXe siècles, qui décrivent et expliquent les causes de l’épisode de la « Vendée militaire » de 1793.

Sous forme de guerre civile, ce mouvement a opposé les populations d’une grande partie de l’Ouest de la France, après l’exécution de Louis XVI. Dès mars 1793, le mécontentement s’installe et s’intensifie, prenant prétexte de la vente des biens du clergé, et surtout de la publication des décrets pour une conscription jugée très inégalitaire. C’est le début de l’épisode de la « Vendée militaire ». Un mouvement qui aurait fait près de 600.000 morts, selon les historiens.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.