Bilan des Journées Chouannes 2013 des 31 Aout et 1 Septembre

« Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais » : c’est sous la « présidence » de François-Athanase de Charette (1763-1796), que s’est déroulée la 43e édition des Journées chouannes de Chiré-en-Montreuil, qui fut un grand succès, en cette année qui voit le 220e anniversaire de l’insurrection vendéenne. 

Le samedi, trois conférenciers ont entretenu l’assistance du thème de la contre-révolution sous différents aspects :
– La « Contre-révolution dans l’Eglise entre 1950 et 1970 » fut évoquée par le père Jean-Dominique qui a dressé le portrait et retracé le combat du père Roger-Thomas Calmel (1914-1975), grande figure de la résistance traditionaliste aux réformes issues de Vatican II ;
– Jean-Baptiste Geffroy, professeur de droit, a présenté le personnage de l’abbé Barruel (1741-1820) et ses Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme, à l’occasion de la parution récente aux Editions de Chiré de la troisième édition de cette somme qui montre la responsabilité de la franc-maçonnerie dans les complots anticatholiques et antimonarchiques dans l´Europe du XVIIIe siècle et qui montrent par quels mécanismes, ces complots ont abouti à la révolution de 1789 ;
– Enfin, Arnaud de Lassus, président de l’Action Familiale et Scolaire, exposa la pensée contre-révolutionnaire du philosophe Louis Jugnet (1913-1973), à travers différentes études, et notamment son cours de Doctrines philosophiques et Systèmes politiques (de Platon à Maurras), réédité cette année à Chiré pour le centenaire de sa naissance et le 40e anniversaire de son décès.
Le renouvellement annuel de la consécration de la Diffusion de la Pensée Française, précédée de l’allocution du père Jean-Marie, nouveau supérieur de la Fraternité de la Transfiguration (Mérigny), a clôturé cet après-midi. 

Source et suite de l’article

Bilan Journées Chouannes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.