Les Monts d’Arrée de Hervé Bellec et Jean-Yves Guillaume.

Le Bretagne on peut la décliner de multiples façons, en fonction des départements – pas très sexy certes… mais enfin c’est ainsi- on peut aussi la voir à travers, Léon, Trégor… Goelo… en mot par la lorgnette des pays traditionnels. Mais il est également possible de la percevoir en Armor, Argoat… et Menez. La montagne… Une montagne qui n’en pas vraiment une, mais montagne quand même. Où commence-t-elle, où finit-elle ? On ne sait vraiment… Mais là est le domaine de l’Ankou et de son hallucinante karrigen, des korrigans propres à nous faire tourner bourrique, des laveuses de la nuit auxquelles il est toujours prudent de ne point répondre. Pays de légendes, pays de Gouren et de gavotte des montagnes, pays de kevaez, pays de défricheurs… d’hommes rudes à l’image de leur terre de rocs et d’ajoncs. C’est tout cela la Montagne d’Arrée.

Source et suite de l’article

Monts d'Arrée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.