La Manif Pour Tous déclare la guerre à la familiophobie : entretien exclusif avec Ludovine de la Rochère [audio]

Dans un communiqué publié  hier, La Manif Pour Tous a annoncé son intention de poursuivre et de muscler ses actions en faveur de la défense de la famille. L’organisation, qui a réuni, à trois reprises, des centaines de milliers de manifestants dans les rues de Paris, a semble-t-il tiré les leçons des premiers résultats obtenus par les Bonnets rouges en Bretagne contre l’écotaxe. Constatant en effet que quelques milliers de manifestants résolus se font plus entendre que des millions de personnes défilant pacifiquement, la LMPT appelle à un durcissement du mouvement, axé autour de 5 revendications :

● ne pas libéraliser la PMA (procréation médicament assistée) pour les couples de femmes et les célibataires, quel que soit l’avis du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), et d’interdire définitivement la GPA (gestation pour autrui) ;

● mettre fin à « l’asphyxie fiscale » de la famille : en revenant notamment sur le plafonnement du quotient familial, sur la suppression de la demi-part fiscale prévue pour tout parent ayant élevé seul un enfant, ou encore en renonçant à augmenter la TVA sur les transports ;

● abandonner le projet de réforme du congé parental, jugé « liberticide », car il « reviendrait de fait à réduire de six mois la durée de ce congé » ;

● refondre le temps d’activités périscolaires à l’école, qui « ouvrent la possibilité à des associations militantes de promouvoir l’identité de genre auprès des enfants » ;

● renoncer à la création d’un statut du beau-parent, d’une prémajorité, et à toute remise en cause de l’adoption plénière pour les couples hétérosexuels. « La fausse bonne idée du statut du beau-parent affaiblirait le lien parents-enfant et le rôle de principaux éducateurs du père et de la mère, critique la Manif pour tous. D’autres réponses peuvent être apportées pour améliorer le quotidien des familles concernées. »

Source et suite de l’article

Printemps Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.