Christian Guillemot (Ubisoft) : « Les Bretons sont en train de donner un carton rouge aux politiques de tous bords »

7seizh : Christian Guillemot, depuis toujours vous affichez votre confiance en l’Avenir de la Bretagne (à 5 départements), une Bretagne ouverte sur le monde et qui croit à la valeur des Bretons, pouvez-vous nous donner votre sentiment sur la fronde bretonne actuelle ?

Christian Guillemot : « Mon sentiment, pour faire simple, est que les Bretons sont en train de donner un carton rouge aux politiques de tous bords pour ne pas avoir défendu les intérêts de la Bretagne et des bretons face à la concurrence internationale. Il se trouve que la Bretagne est compétitive, qu’elle exporte beaucoup et qu’elle est de ce fait en concurrence directe avec le reste du monde. Quand les politiques laissent progresser les charges, les impôts, les taxes, les règlements, les normes et obligations en tous genres qui minent la compétitivité des entreprises, quand ils ne mettent pas en œuvre une véritable décentralisation pour mieux coller à la spécificité géographique et culturelle bretonne, quand ils n’écoutent pas le souhait des bretons de se réunifier pour être plus forts face à la concurrence internationale, quand ils ne se battent pas contre les distorsions flagrantes de concurrence de la directive européenne sur le détachement des travailleurs européens ou les règles de rémunération de travailleurs d’Europe de l’est en Allemagne, ces politiques s’exposent tant à Paris qu’en Bretagne à une simple disqualification en tant que gestionnaires légitimes des intérêts bretons.

Source et suite de l’article

Christian Guillemot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.