Les Messes pour Louis XVI ne doivent pas être de pure commémoration…..

Les Messes pour Louis XVI, dites partout en France – et à l’étranger – depuis 1793, ne sont plus de pure commémoration. Elles doivent aussi, elles doivent surtout, pour aujourd’hui, nourrir le processus de dérévolution dont la France a besoin pour renouer avec son Histoire, se replacer dans le droit fil de sa trajectoire historique et, s’il se peut, reprendre, un jour, sa marche en avant.

Pendant bien des années, en effet, tous les 21 janvier, les Messes pour Louis XVI étaient, essentiellement, commémoratives.

Les dernières de cette longue série, que l’Action française était presque seule à maintenir, ne réunissaient plus, du moins en province, malgré une fidélité remarquable des participants, que peu de monde; elles étaient plutôt tristes; souvent, le célébrant ne disait pas un mot du roi Louis XVI; ces Messes avaient un air de naufrage du grand souvenir qui les motivait.

Les choses ont bien changé depuis déjà quelques années.

Il nous semble qu’elles ont basculé, pour un certain nombre de raisons assez identifiables, autour des années 1987, 1989 et 1993 …

1989, ce fut l’échec patent des commémorations de la Révolution.

1993, deuxième centenaire de l’exécution de Louis XVI, ce fut, grâce à l’action de quelques uns (Jean Raspail, Marcel Jullian, Jean-Marc Varaut …) l’occasion d’un procès en règle de la Révolution, de ses horreurs, de l’exécution du Roi et de la Reine, du martyre de Louis XVII, de la Terreur, du génocide vendéen …

Source et suite de l’article

Messe pour Louis XVI

Une réflexion sur “Les Messes pour Louis XVI ne doivent pas être de pure commémoration…..

  • 24 décembre 2013 à 10 h 52 min
    Permalien

    Le 21 Janvier 2014 à 10 heures sur le lieu du forfait et du sacrifice du saint roi.
    Dossier de presse joint.
    Venez nombreux.
    Merci d’insérer et de transmettre.
    France Royaliste & Alliance Royale

    France Royaliste – Alliance Royale

    Communiqué de Presse

    Soyez à l’heure et au lieu exacts :
    le 21 janvier 2014, place de la Concorde à 10 heures,
    où la France se coupa de ses racines il y a 221 ans.
    Elle le paie plus que jamais, aujourd’hui.

    En ces temps de révisionnisme historique, où un ministre, et non des moindres puisqu’il prétend (ré)éduquer nos enfants écrit: « l’école …doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines » !, il est primordial de dire la vérité : la France est millénaire et la république a bien davantage défait que construit.

    Parmi ses premiers crimes, et avant la Vendée premier génocide de l’Histoire, il y eut le meurtre du père : Louis XVI, roi très-chrétien, qui, lui, refusait de faire couler le sang de ses peuples.

    Nous pensons que le souverain a accepté de donner sa vie dans une attitude quasi christique, parce qu’il était persuadé que les Français, voyant couler son sang, auraient une telle horreur de ce geste que la révolution s’arrêterait : c’est évidemment là sa principale erreur.

    A l’appel de France Royaliste et de l’Alliance Royale, réunissons-nous autour de SAR Sixte-Henri de Bourbon-Parme, pour rendre hommage au Roi Louis XVI mort ici pour Dieu, la France et ses peuples ; après avoir entendu lecture du testament du Roi et déposé nos gerbes nous unirons nos prières à celle de Monsieur l’Abbé Guillaume de Tanoüarn.

    La cérémonie sera suivie d’un déjeuner sur réservation :
    avant le 14 janvier : 06.86.83.38.73., 06.71.02.26.47. ou alliance.royale@voila.fr

    VENEZ TRES NOMBREUX
    21 JANVIER 2014 10 heures Place de la Concorde au pied de la statue de Rouen (côté Hôtel Crillon)
    Merci d’insérer

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.