FEMEN : une pétition pour mettre fin à l’extrémisme.

Ainsi, vous avez sans doute entendu parler des « happenings » (terme guimauve repris par NKM) des Femen en France, mais aussi en Allemagne, au Vatican et en Espagne. Ces « performances » visaient, à l’occasion de Noël, à « brocarder » l’Eglise et son positionnement pro-vie. Bien évidemment, ces « happenings » ne sont ni plus ni moins que des profanations, des provocations à la haine et beaucoup plus simplement un manque de respect pour tous les chrétiens…

Rappelons que la loi française sanctionne les provocations contre une personne ou un groupe de personnes, à raison de leurs origines, de leur appartenance ou non appartenance à une ethnie, nation, race, ou religion déterminée. […]

Comme le signale Anne Hidalgo dans sa lettre au curé de l’église de la Madeleine (Paris), « aucun combat, aucune manifestation n’exige aujourd’hui dans notre ville de piétiner, moquer ou stigmatiser la foi d’une communauté. » Si à la base nous pensons qu’il faut éviter de leur faire une quelconque publicité, s’il convient de prier pour elles, il est désormais primordial de les stopper dans cette course à la haine. En effet,  les FEMEN menacent de continuer leurs actions, comme vous pouvez le constater sur leur site, sur Facebook ou sur leur compte Twitter. Des actions qui sont loin d’un respect de l’autre et qui tiennent dans ces quelques mots issus de leur page Facebook, parmi d’autres joyeusetés : « Fuck la secte catholique ! » Plutôt clair, non ?

Nous relayons donc volontiers la pétition proposée par l’Observatoire de la Christianophobie.

Source et suite de l’article : Ar Gedour Mag

[youtube]http://youtu.be/tj58N_PfJUk[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.