[Courrier des lecteurs]La librairie Dobrée vandalisée…

Chers amis,
En premier lieu, permettez-moi de vous présenter tous mes meilleurs vœux pour 2014. Que cette année vienne combler chacun d’entre vous et qu’elle soit propice au combat que nous menons ! Si l’aurore 2014 me procure la joie de vous souhaiter le meilleur, le crépuscule 2013 m’oblige à un petit bilan, bien mitigé, il faut bien le dire…
Dans le dernier courrier que vous avez reçu, nous vous faisions part de notre opération sauvetage de la librairie Dobrée à Nantes, librairie bien connue puisque c’est une des rares échoppes avec pignon sur rue qui défende nos idées.
Nous nous sommes donc lancés dans l’aventure après avoir reçu de vous de nombreux encouragements et une aide financière bien loin d’être négligeable. Nous ne voulions pas que cette librairie passe à des mains ennemies, ces librairies-là sont nos canons à nous, nous ne pouvons pas les abandonner sur le champ de bataille. C’est impossible ! Chaque miette de pion damée à Big Brother est une grande victoire pour nous !
Nous avons bien conscience que notre travail est un travail de fourmi comparé aux ravages des sauterelles de nos adversaires. Mais qu’importe, tout livre qui sort de nos librairies est un envoyé spécial et sa mission est stratégique ; c’est à chacun d’entre nous d’aider ces envoyés spéciaux… C’est le seul combat qui vaille : tant que nous n’aurons pas rallié un maximum d’intelligences à la vérité, nous ne pourrons rien faire. Une seule arme, le livre : à s’offrir pour approfondir ses propres connaissances et à offrir pour faire connaître nos arguments. La DPF est à présent à la tête de sa propre librairie par correspondance, de deux boutiques (Duquesne à Paris et Dobrée à Nantes) et de deux revues, Lectures Françaises et Lecture et Tradition !
Après seulement deux mois d’exercice à Nantes, pendant lesquels notre petite équipe a refait le sol, inventorié et trié les livres, réaménagé et astiqué la librairie, voilà que la vitrine blindée a été explosée par une bande de malfaisants ! le 30 décembre, ô stupeur, nous voilà devant une vitrine cassée qu’il faut évidemment changer !
Vous êtes très nombreux à nous témoigner vos encouragements,  et c’est pour nous une véritable bouffée d’oxygène ! Encore une fois, nous vous remercions de tout ce que vous faites pour que vive la vraie librairie française, oui nous avons encore besoin de vous.
Pour nous aider,
achetez des livres,
que ce soit en librairie www.librairiedobree.com
et
ou bien par correspondance : www.chire.fr
Vous pouvez aussi nous faire un don ici http://www.chire.fr/CT-638-nous-aider.aspx, nous vous en remercions par avance.
En vous renouvelant tous mes vœux pour la nouvelle année, je vous prie de me croire votre dévoué,
François-Xavier d’Hautefeuille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.