Gesté: La force injuste de la Loi.

L’ancien Président de la République, François Mitterrand évoquait en ces termes combien la Loi pouvait être injuste. Cela est régulièrement évoqué sur ce Blog au sujet de la répression des actes, au nom de leurs Libertés, dont ont été victimes ceux dont nous honorons la mémoire, hier Monsieur Le Loup de La Biliais ou Gaudin de La Bérillais ou les Chouans animalisés.

Aujourd’hui c’est toute la procédure engagée par la courageuse Association Mémoire Vivante du Patrimoine Gestois qui est reconnue nulle par le Conseil d’Etat, au bout de 6 mois de procédure (deux heures récemment dans un autre registre ! ).

Les pièces sont communiquées par le bureau de l’Association. La décision du Conseil d’Etat ouvre- t-elle une interrogation sur une forme de jurisprudence ? N’importe quel maire anti néogothique, anti catholique, anti calotin ou d’opinion philosophique opposée va-t-il trouver là un portail grand ouvert à ses délires déconstructeurs ?

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.