Il y a 220 ans… les Vendéens prêtent serment à la Boulaye

Ruines du Château de la BoulayeLe mardi 22 avril 1794, les armées vendéennes reconstituées autour des chefs encore vivants, Charette, Stofflet, Sapinaud et Marigny, se réunissent dans les ruines du château de la Boulaye, entre Treize-Vents et Mallièvre (85). Incapables de désigner un généralissime qui les commanderait tous, les généraux préfèrent s’unir par un serment d’assistance mutuelle.

Bertrand Poirier de Beauvais évoque cet épisode dans ses Mémoires (pp. 286-287) :

« La rencontre eut lieu au château de la Boulaye, à une lieue et demie de Châtillon (Mauléon). Fleuriot accompagnait Stofflet et vit pour la première fois, depuis qu’il était revenu de la rive droite de la Loire, son neveu Charette. Toutes les armées royalistes de la Vendée étaient donc réunies, chacun paraissait croire que ce qui s’était passé jusqu’alors serait oublié, et que les chefs ne se sépareraient pas sans avoir aplani toutes les difficultés…

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.