BOUVRON : 24 AVRIL 1794, abbé Nicolas Corbillé

BOUVRON : 24 AVRIL 1794, abbé Nicolas Corbillé

Jeudi 24 avril ou 14 avril ? Cela dépend des chroniqueurs mais la date retenue est souvent celle du 24 avril, dans l’Octave de Pâques, comme 220 ans après. Or le 14 avril n’est pas dans l’Octave de Pâques

Peu importe. L’essentiel est dans le dévouement sacerdotal de l’abbé Nicolas Corbillé qui aurait pu déserter la paroisse dont il avait la charge en temps que vicaire. Il aurait pu vivre caché dans son village de La Chapelle des Marais où il était né le 10 mai 1755, en bordure de Brière, au nord de Saint Nazaire en Loire Inférieure, sixième de sept enfants. Le 9 juin 1781 il avait été ordonné prêtre.

Il avait déjà desservi la paroisse de Bouvron, avait prêté un Serment à la Constitution civile du clergé, à sa façon, refusé par le District de Savenay dont il dépendait. Son curé l’abbé Siméon François Delamarre (ou de Lamarre) n’avait pas prêté serment ; âgé, pensant éviter la persécution, il partit pour Nantes mais fut interné dans la prison des Carmélites puis ensuite dans la prison des Petits Capucins enfin sur le vaisseau « La Gloire ». Il périt dans la première noyade de Nantes, la nuit du 16 au 17 novembre 1793.

L’abbé Corbillé va assurer sa mission sacerdotale. Il chevauche, marche, court la campagne assure son devoir de pasteur sur la paroisse de Bouvron mais aussi à Campbon, Malville, Fay de Bretagne, Blain.Sans relâche. Il a plusieurs caches mais ce jour ci il est au « Bas Bezou » en qualité de domestique de la veuve Perrine Guitton, 64 ans, et de sa fille, Marie, 28 ans.

Une descente des Bleus, sans aucun doute à la suite d’une dénonciation, entraîne leur interpellation. Les voisins reconnaissent bien les deux femmes et leur domestique. Mais emmenés à Bouvron, à la municipalité, le domestique est reconnu comme l’abbé Corbillé.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.