A la rencontre de Saint Yves

 

Saint YvesSaint Patron des Avocats, Saint Protecteur de la Bretagne, Saint Yves connaît une renommée digne de sa Sainteté. Né le 17 Octobre 1253 au Manoir de Kermartin à Minihy-Tréguier, il montra dès ses premières années une forte attirance aux choses de Dieu. Envoyé à l’âge de 14 ans à l’Université de Paris, avec son précepteur Jean de Kergoz, il y étudie la théologie, le Droit Canon, les lettres et les sciences. A 24 ans, il part ensuite étudier le Droit à l’Université d’Orléans, alors réputée dans toute l’Europe.

A la fin de son cursus, il se rendit enfin à Rennes pour compléter ses études par la lecture de la Bible et l’étude des sacrements. Conseiller juridique du Diocèse (Official) en 1280, il se fait déjà remarquer par son attention envers les plus pauvres et l’étendue de ses talents. En 1284, il quitte Rennes pour rejoindre le Diocèse de Tréguier, l’évêque Mgr de Bruc ayant lui aussi besoin d’un official. En plus de cette charge, l’évêque souhaite l’ordonner Prêtre et lui confie donc la paroisse de Trédez, puis celle de Louadez, où il restera six ans.

Dans ses fonctions, il se fera toujours l’avocat des plus pauvres, des plus faibles ; il mettra toute sa Foi au service de ses persécutés, et fera transparaître une belle et haute idée de la Justice.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.