1er juillet 2014 – Conférence de Reynald Secher à Orange

A l’occasion du 220e anniversaire de l’exécution des bienheureuses martyres d’Orange Reynald Secher donnera une conférence sur une autre page tragique de la Terreur : le génocide vendéen. 

Les Martyres d'OrangeLes Martyres d’Orange

Durant les troubles de la Révolution, 29 religieuses chassées de leurs couvents avaient trouvé refuge dans une maison de Bollène. Elles partageaient là une vie de prière et de totale pauvreté. Arrêtées en avril 1794 pour avoir refusé de prêter le serment de liberté-égalité exigé par la municipalité et que leur conscience réprouvait, elles furent incarcérées le 2 mai à Orange, dans la prison de la Cure, près de la cathédrale, où étaient déjà détenues 13 religieuses.

Elles furent condamnées à mort par la commission populaire qui siégeait dans l’actuelle chapelle Saint-Louis, et transférées au Théâtre antique en attendant d’aller à la guillotine dressée sur le cours Saint-Martin. 32 d’entre elles furent exécutées du 6 au 26 juillet 1794. Elles montèrent toutes joyeusement à l’échafaud, chantant et priant pour leurs persécuteurs qui admiraient leur courage. Les 10 autres religieuses détenues furent sauvées par la chute de Robespierre, le 28 juillet, et libérées en 1795.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.