Chroniques des Saints Bretons : Saint Tudwal

Quelques lignes tirées du blog Ar Gedour Mag, article à découvrir entièrement ici.

tudwal, saint, melgven, breton, toponymie, bretagneLe voyage de Saint Tudwal, de l’ouest à l’est du nord de l’Armorique bretonne, détaillé dans sa Vita Prima, a surtout retenu l’attention des chercheurs par l’énumération des pagi, subdivisions administratives en usage à l’époque romaine et conservées à l’époque bretonne, dont elle nous fait bénéficier. Mais non moins importante devrait être la motivation de cette pérégrination, qui n’a pas d’ équivalent pour les autres saints bretons documentés. Elle n’est d’ailleurs pas complète, car si l’on se réfère à la toponymie Tudwal a bien dû fréquenter aussi la Cornouaille et le Bro-Werec.

Après avoir, avec ses 72 disciples fondé un coenobium (locum) à Lambabu en Ploumoguer il reçoit en donation du comte gouvernant la Domnonée plusieurs paroisses réparties dans ce pays (in tota Damnonia).

Son premier champ d’action fut cependant le Pagus d’Achm où ses vertus lui valurent l’admiration. C’est ensuite qu’il se met en route. Dans le pagus léonais de Dowzour il visite trois domaines (predia), à savoir Trebompae en Ste-Sève (du nom de sa mère Pompaea), Sant Sewôi (Ste-Sève proprement dite), « Trégurdel » (cf.Lannourzel en Plougastell).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.